Le saviez vous ?

Chaise prie-Dieu

Chaise prie-Dieu

On désigne sous ce nom un meuble liturgique sur lequel les croyants s’agenouillent pour prier. Autrefois, tous les paroissiens assistaient à l’office debout. Par la suite, des bancs en pierre (banc des pauvres) ont été disposés au niveau du cœur.

Ultérieurement (vers 1870-1900) on pouvait louer à l’église des chaises basses paillées.

Seuls les nantis disposaient d’une chaise prie-Dieu qui était réservée aux femmes. Ces prie-Dieu avaient très souvent une assise à 2 niveaux permettant de s’assoir puis de s’agenouiller après avoir tourné la chaise et soulevé l’assise la plus haute.

 

Chaque famille avait ses chaises avec des initiales gravées en général sous l’accoudoir du dosseret. Parfois le nom en entier avec les armoiries ornait ce meuble qui restait dans l’église. Dans les montagnes, les prie-Dieu étaient faits avec de la paille tressée et pour les plus riches ils étaient recouverts de velours, de soie voire d’une tenture.

Selon la taille et l’usage on pouvait rencontrer dans les églises des bancs prie-Dieu, des commodes et même des armoires prie-Dieu.

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.