Le saviez vous ?

Epicéa dit sapin pleureur

Epicéa dit sapin pleureur

Il est pleureur car ses fruits sont dirigés vers le sol. Il est consommé en huiles essentielles, tisanes ou liqueurs. Ses jeunes extrémités, de même que celles des pins et mélèzes, sont utilisées pour leur pouvoir de destruction des microbes.

Le domaine où cet arbre est le plus utilisé est pour le traitement des affections respiratoires légères et ce grâce à son pouvoir expectorant.

Parfois on utilisait les aiguilles contre le stress, la dépression.

L’incision de l’écorce permet d’obtenir une résine appelée « poix de bourgogne » qui distillée va donner l’essence de térébenthine.

Les Celtes le nommaient « arbre porteur de vie ». Dans la mythologie grecque il est dédié à Artémis protectrice des femmes et il est considéré comme l’arbre de la naissance. Les chrétiens associent cet arbre à la naissance du Christ. Le cheval de Troie qui servit d’offrande de paix à la déesse Athéna était construit avec de l’épicéa.

En fait, son utilisation principale reste l’arbre de Noël. Cette tradition ne met pas en péril les pessières (forêts d’épicéas).

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.