Architectural

Linteaux de portes

Linteaux de portes

Le linteau est une structure architecturale qui assure le soutien des matériaux du mur au-dessus d'une porte, d'une fenêtre ou d’une baie.

Dans les Hautes Alpes, on utilise le calcaire blanc (roc) ou le granit qui est la plus dure des pierres de notre région. La forme a évolué en fonction du temps. Au début ils étaient construits droits de type monobloc parallélépipédique, puis arrondis en arcs cintrés.

Dans la plupart des cas, les pierres qui entourent la porte d’entrée sont en matériel lisse et en pierre noble alors que les murs qui les entourent sont faits de pierres recouvertes d’enduit. L’existence de pierres monoblocs, polies autour des portes et fenêtres était un signe de richesse.

L'entrée des maisons, églises et autres demeures est un élément important. Il est fréquent que l’on trouve sur les linteaux des inscriptions ou des décors ayant une importance symbolique et décorative. On voit souvent sculptée la date de construction du bâtiment. Quand on retrouve les mêmes initiales ou noms sur plusieurs linteaux d’un même hameau, c’est en général la griffe de l’entrepreneur en maçonnerie.

La signification de ces inscriptions a évolué avec le temps. Au début, on leur attribuait un pouvoir magique pour éloigner sorcières, démons et autres esprits maléfiques. Plus tard, ces épigraphes avaient pour rôle de préciser le rang social ou la fonction politique : le lys, la couronne... On attribuait également à ces devises une valeur symbolique : le cœur inversé représente l’amour, la virgule seule protège la maison, groupées en 4 elles évoquent les 4 éléments, les 4 saisons.

Parfois la signification des sigles sculptés dans le linteau est loin d’être évidente.

En vérité le plus souvent, ces épitaphes avaient simplement une valeur décorative (rosaces, motifs végétaux, marguerites, fleurs à 4 pétales, croix de Malte, chèvres).

Dans la grande majorité des cas, on trouve des inscriptions sur des linteaux qui ont servi à la construction de l’encadrement des portes extérieures.

Plus rarement, on retrouve des inscriptions sur des linteaux en bois à l’intérieur des maisons.

 

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.