• Accueil
  • Patrimoine
  • Artisanal
  • Une journée à la ferme Passuelli, producteurs de lait à Poligny.

Artisanal

Quentin Passuelli

Une journée à la ferme Passuelli, producteurs de lait à Poligny.

Ceux qui restent dans l'étable : la gestion des veaux.

lait2

Les plus jeunes (moins de trois semaines) sont nourris au biberon en extérieur pour ne pas être en contact avec le troupeau et ne pas attraper de microbes. Ils peuvent être vendus (essentiellement les mâles) s'ils ont quinze jours révolus et s'ils pèsent quarante-cinq kilos. Entre trois semaines et deux mois, ils sont isolés et parqués dans l'étable. A cette période on les nourrit avec un seau de lait deux fois par jour. Plus tard et ce jusqu'à trois ou quatre mois selon leur poids, on les met dans un autre parc où ils reçoivent du lait en complément de foin seulement une fois par jour. Plus loin, dans un troisième parc équipé d'un râtelier et de distributeurs d'eau, les grands (jusqu'à un an) sont nourris au foin très fin et aux granulés. Les génisses feront leur premier veau à l'âge de trois ans et deviendront des vaches laitières. Après chaque gestation, elles sont productives pendant dix mois. On arrête la traite pendant les deux mois qui précèdent la mise bas et ce grâce à un produit tarissant qui est injecté dans le trayon. La gestation dure neuf mois et, par insémination artificielle, elles ont un veau par an. En effet, trois mois après le vêlage, elles sont en chaleur et peuvent à nouveau être fécondées. Si elles n'ont pas de veau elles prennent la direction de l'abattoir.

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.