Artisanal

La fabrication d'un panier

La fabrication d'un panier

Quel bonheur de fabriquer un panier qui pourra servir à la cueillette des champignons… Et c'est Gaston qui va nous apprendre à faire un panier !

Nous commençons par une petite promenade au bord du Drac pour ramasser des amarines et des branches de chèvrefeuille. Ces branchages se ramassent en novembre. Il faut des tiges d'amarines assez fines. Celles-ci seront trempées dans l'eau pour les réhydrater, les assouplir afin de les rendre moins cassantes et ainsi plus faciles à travailler. Les tiges de chèvrefeuille doivent avoir un diamètre de 7 à 8 mm pour la solidité. Pour faire les paniers, les bois doivent être verts.

Pour commencer à faire un panier, il faut préparer deux planches qui nous serviront de support pour la mise en forme de l'ouvrage.
Une première qui servira pour le bord supérieur du panier aura une dimension de 24cm de long sur 22cm de large et sera percée de petits trous tout autour ce qui nous permettra de fixer avec un fil de fer les branches de chèvrefeuille.

schema1 photo n 01 cabarit bord supérieur du panier

Une deuxième planche servira de gabarit afin de réaliser l'anse du panier. Celle-ci aura comme dimension 28cm de hauteur sur 22cm de large, elle sera aussi percée de petits trous sur son pourtour afin de maintenir les tiges.

schema2photo n 02 cabarit anse du panier

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.