Culturel

Les chauves-souris

  • ASPP DE POLIGNY

C'est dans le bas Champsaur que l'on peut rencontrer un grand nombre d'espèces de chauves-souris. Ce petit mammifère insectivore, appelé chiroptère, est actif seulement la nuit. Il a au moins trois particularités surprenantes :

- Grâce à une aile membraneuse qui va du corps vers les membres et qui siège également entre les doigts, les chauves-souris sont les seuls mammifères à avoir un vol actif. Avec cette aile, appelée le patagium, elles ont un vol rapide et sont endurantes. Il n'est pas rare de les retrouver à 10 kilomètres du nid pour chercher leur nourriture. Dans la nuit elles peuvent manger la moitié de leur poids corporel.

- Leur deuxième particularité est d'être capable d'écholocation. Par la bouche et le nez, elles émettent des ultrasons qui se réfléchissent sur les obstacles et qui sont captés en retour par leurs oreilles. Elles sont capables de localiser très rapidement obstacles et proies. Les rhinolophes émettent les ultrasons uniquement par le nez et peuvent ainsi se repérer tout en savourant les insectes. Cette capacité vient en complément de la vue car elles ne sont pas aveugles mais, comme la plupart des êtres vivants, elles ont une mauvaise vue la nuit.

- Leur troisième originalité est d'avoir une fécondation " différée ". Les accouplements ont lieu de septembre à octobre à l'abri des bardages et des volets. Les femelles gardent le sperme tout l'hiver, période d'hibernation. La fécondation se fera au printemps " en différé " et la mise bas au début du mois de juin au chaud et bien à l'abri. A la différence des souris elles ne sont pas très fécondes et ont, le plus souvent, un seul bébé par an.

Les espèces les plus répandues dans le Champsaur sont la pipistrelle commune et la pipistrelle de Kuhl. Ces mammifères ont peu d'abris naturels satisfaisants et ils se rapprochent donc des villages. La pipistrelle émet de plus des cris dits " sociaux " qui sont audibles par l'homme.

Il existe 34 espèces de chauves-souris en France, on trouve 26 espèces dans les Ecrins. En moyenne les pipistrelles ont une durée de vie de 5 ans mais certaines espèces peuvent vivre 40 ans. Toutes les espèces sont protégées du moins en France. Leur nombre diminue du fait de la raréfaction des abris potentiels car l'homme supprime les arbres creux et entretient trop bien ses façades et ses toitures. De plus le traitement des charpentes par des produits toxiques et la large utilisation des pesticides contribuent à leur destruction. Comme elles se rapprochent de plus en plus des habitations, les chats domestiques restent de redoutables ennemis. Un jour disparaîtront ces mignonnes petites bestioles originales que l'on a accusé à tort de s'accrocher dans les cheveux, de porter malheur et de mordre au cou tel un vampire.

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.