Culturel

Dubo, dubon, dubonnet

Dubo, dubon, dubonnet

Tous les automobilistes ont vu cette inscription célèbre de Cassandre sur le mur d’une maison de préférence au bord des routes nationales.

Le Dubonnet est un vermouth aromatisé au quinquina créé en 1846 par le chimiste J. Dubonnet.

Au départ le vin de quinquina, riche en quinine, avait été élaboré pour lutter contre le paludisme. Le créateur ajoutait des herbes et épices fortes pour masquer le goût amer. Qu’il soit rouge ou blanc, il était au début consommé surtout par les soldats de la légion étrangère dans les marécages d’Afrique du Nord qui étaient infestés de moustiques.

 

C’est la femme du chimiste qui le popularisera comme apéritif dans le milieu bourgeois puis « dans tous les cafés »

 

En 1976, la marque devient la propriété de Pernod Ricard qui assure toujours sa diffusion en France et à l’étranger.

 

Il y a eu une publicité à la télévision avec Fernandel. Le métro parisien était envahi de panneaux publicitaires. Malgré cela, les apéritifs à base de vin dénommés « vermouths » ne sont plus de mode aujourd’hui hormis le Martini.


Slogan publicitaire Dubonnet (utiliser le lecteur ci-dessous)

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.