Faune et Flore

Le Tétras lyre

Le Tétras lyre

Le Tétras lyre est également appelé petit coq de bruyère ou coq des bouleaux.Il se rencontre en France dans les Alpes dès 1 200 m d’altitude, dans la partie supérieure des forêts et des alpages.

Le mâle a un plumage noir à reflets bleus avec des petites incrustations blanches sur les ailes. Au-dessus de l’œil, on note la présence d'une caroncule de couleur rouge, très développée au moment des « amours ». Sa queue se termine en lyre d'où son appellation Tétras  lyre.

La femelle est plus petite, son plumage est de couleur brun-gris avec un peu de blanc. Sa queue est légèrement fourchue.

Chaque année, au printemps de mars à mai, les Tétras lyres se regroupent au même endroit, sur l'aire de parade appelée aussi « arène », pour leurs chants et danses nuptiales. C 'est alors un concours de la plus jolie parade afin d'attirer la femelle. C'est toujours le mâle dominant qui gagne et qui s'accouplera.

Les poules commencent à pondre en juin dans un nid en terre, sous une souche d'arbre. Les poussins naîtront 24 à 26 jours plus tard. Dès la naissance les poussins sont nidifuges. Les femelles guident leurs petits vers des endroits pleins d'insectes pour qu'ils se nourrissent eux- mêmes et ceci jusqu'à l'automne.

En grandissant ils auront la même alimentation que leurs parents : graines, bourgeons, baies...

En hiver le Tétra lyre a une activité réduite, il passe le plus clair de son temps dans des igloos qu'il a creusés dans la neige pour se protéger du froid.

La population des Tétras lyres diminue. La cause principale c'est le dérangement de cette espèce dû à l'activité de l’homme en montagne qui se développe de plus en plus, la randonnée l'été, le ski l'hiver.

Pour pallier à ce problème, des zones de quiétude ont été réalisées. Elles sont matérialisées par des cordes et des fanions pour demander aux promeneurs d'éviter ces lieux.

La chasse quant à elle est autorisée mais très réglementée. Des quotas sont attribués dans chaque commune en fonction des comptages effectués au printemps.

Dans les Hautes-Alpes, seule la chasse des Tétras lyres mâles maillés est autorisée et réglementée. Un constat de tir devra être fait le jour même par le responsable du plan de chasse.

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.