Faune et Flore

La myrtille sauvage (Vaccinium myrtillus)

La myrtille sauvage (Vaccinium myrtillus)

C'est une plante de la famille des Ericacées. Elle forme un arbrisseau de 20 à 50 cm de hauteur. Ses feuilles sont légèrement ovales, de couleur verte au printemps, elles passent au jaune orangé à l'automne puis au roux avant de perdre leurs feuilles aux premières neiges.

Les fleurs apparaissent sous les feuilles. Elles ont une couleur blanc-rosée et à maturité donnent des baies bleu foncé recouvertes d'une fine pellicule poudreuse  appelée « pruine ».

 

La couleur bleue est due à la présence d'un pigment, l'anthocyane qui varie du rouge au bleu en fonction de l'acidité de la plante.

Depuis le moyen âge la myrtille est connue pour ses vertus médicinales. Elle est très riche en antioxydants et en oligoéléments. Les femmes s'en servaient pour interrompre la production de lait, les feuilles en infusion étaient reconnues pour abaisser le taux de sucre dans le sang, on s'en servait également pour enrayer les épidémies de dysenterie. La myrtille est aussi utilisée pour traiter les problèmes circulatoires.

La cueillette des myrtilles se fait en août et elle est réglementée.

On trouve les plants de myrtilles dans les sous-bois, le long des chemins forestiers à une altitude de 600m à 1500 mètres, bien exposés au soleil. C'est une plante qui craint la sécheresse, donc les années sans pluie les fruits seront plus petits et moins nombreux.

Dans le parc des Écrins, le ramassage au peigne est interdit pour préserver la plante.

La cueillette est limitée à 1kg par jour et par personne.

Dans les lieux où il n'y a pas de réglementation particulière, la cueillette des myrtilles se fait (sous réserve du droit des propriétaires du sol) de façon différente selon les départements. Dans les Hautes-Alpes, elle est autorisée hormis à des fins d'utilisation industrielle.

Comme tous les fruits ramassés en forêt, il faut faire attention aux parasites

dus à la déjection des renards, et éviter de manger les fruits crus pour ne pas développer d’échinococcose.

Une fois ramassés et lavés les fruits feront d'excellents desserts et pourront même être congelés.

Pour les gourmands la myrtille est utilisée pour faire des confitures, des glaces, des tartes … Quel délice !

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.