Faune et Flore

Le Prunellier

Le Prunellier

Petit arbuste très épineux à fleurs blanches, le prunellier est aussi appelé prunier épineux ou épine noire.

Il peut mesurer jusqu'à 6 mètres de hauteur et forme des haies très difficile à franchir  à cause de leurs épines.  C'est une plante vivace, à feuilles caduques. Celles-ci sont oblongues, dentelées et pubescentes sur les nervures de la face inférieure.

Il se reproduit par semis ou par des drageons.

Les fleurs blanches portant cinq pétales apparaissent en mars-avril, avant les feuilles et elles sont melifères.

Les organes mâles et femelles se trouvent dans la même fleur, la pollinisation se fait par les insectes.

Le fruit, la prunelle, est une drupe de 6 à 15 cm de diamètre,

Elle est recouverte d'une pruine bleu clair, puis noirâtre à maturité.

Très acide et astringente, elle est plus sucrée à maturité et après les premières gelées.

Elle peut être consommée crue mais aussi cuite en compote, en tarte et en confiture.

On en fait aussi de l'eau de vie en faisant macérer les noyaux dans de l'alcool à 90 degrés que l'on coupe par la suite avec un sirop de sucre.

La prunelle a aussi des vertus médicinales. Elle est riche en vitamine C et acides organiques. Les fleurs sont utilisées en infusion comme laxatif et pour leurs propriétés diurétiques. Elles servent aussi à parfumer des crèmes desserts et leurs donnent un petit goût d'amande amère.

Formant des haies épaisses, le prunellier attirent surtout les merles et les grives qui sont friands de ces fruits.

La saison des gelées va commencer, aussi nous vous souhaitons de belles promenades  dans le Champsaur - Valgaudemar et une bonne cueillette de prunelles.

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.