Historique

Le canal de Pont du Fossé

Le projet initial vient d’une société de St Bonnet. Les travaux sont déclarés d’intérêt public selon un décret impérial en 1866. La réalisation demande treize ans: début des travaux en 1869 et fin en 1882.

La source est à Pont du Fossé à l’entrée de la plaine de Chabotte à une altitude de 1120 mètres et l'arrivée dans la commune du Noyer au-dessus des Evarras, soit une longueur d’environ trente kilomètres. Au départ, le débit était de 1120 litres par seconde. Son trajet est à flanc de colline sur la rive gauche du Drac dont il suit la courbe en restant distant d’environ deux kilomètres.

Il prend «sa source» à Pont du Fossé, à l’entrée sud du village. Une écluse en travers du Drac permettait d’élever le niveau pour que l’eau s’engouffre dans le canal sous une maison à environ cinquante mètres en amont du pont routier. L’entrée du canal se situe derrières les grilles. Une grande martelière permettait de diminuer le débit du canal lorsqu’elle était ouverte (photo). Le canal passe sous quelques maisons puis on le retrouve à l’air libre en bas et à droite de la route qui monte vers St Léger.

   

Là, il existe une «gare de triage» qui permet d’orienter le flux dans trois directions différentes à l’aide de martelières dont une qui est à crémaillère (photo),

  

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.