Historique

Jeux des hautes Alpes

Jeux des hautes Alpes

Il existe huit jeux de la région paca qui sont reconnus au patrimoine culturel immatériel de France. Il s’agit de la mourra, la paume artignoscaise, la pelote du plan de Grasse, les boules carrées, la pétanque, la rame provençale, les joutes nautiques, la bague en boghei.

Certains de ces jeux sont très pratiqués dans le Champsaur.

La mourra est un jeu qui remonte à l’antiquité a été importé dans le Champsaur par les émigrés italiens. Il s’agit d’un jeu simple, pratiqué par les bergers et les bucherons des montagnes. Les deux joueurs se tiennent face à face le poing fermé en avant. En même temps que son adversaire chaque joueur doit ouvrir sa main et montrer autant de doigts qu’il veut et ce en annonçant un chiffre compris entre 0 et 10. Si le nombre annoncé correspond à la somme des doigts levés des 2 mains le joueur marque un point. Il peut y avoir égalité. La partie se déroule en deux manches gagnantes. Outre dans les Alpes ce jeu est très pratiqué dans le pays niçois, et notamment dans le village de Thiéry.

Les boules carrées. Ce jeu est originaire de Gap ou de Veynes selon les sources. Variante de la pétanque avec des boules carrés en bois qui mesurent 10 cm de côté. Un petit carré le titchon doit être approché au plus près. Ce jeu est utilisé sur les terrains en pente (jusqu’à 10%) avec des trajectoires de boules difficilement prévisibles.

La bague en boghei. Un saut d’eau, en dessous une planche percée solidaire du seau, juché sur un charreton tiré par un fier destrier ; tels les chevaliers, munis d’une lance en bois les candidats doivent faire passer une lance type manche à balai à travers le trou sans renverser le sceau. C’est infaisable mais très rafraichissant.

Il existe des jeux de cartes tels que les mounes, la bourre, la manille, le Dix-sept, le Cinq-cents, qui sont très prisés par les Alpins.

Les mounes se jouent à quatre par équipes de 2 avec un jeu de 32 cartes. Ce jeu de carte est spécifique des Alpes du Sud.  On distribue en 3 fois (3-3-2) avec des annonces après chaque distribution. Le jeu est basé sur le bluff, la surenchère et se rapproche donc du poker. A Gap des concours sont organisé régulièrement. Il en est de même au bar du Commerce à la Bâtie-Neuve, au refuge du col de Manse.

 

La bourre est un jeu d’origine occitane qui se joue avec 32 cartes. Cette sorte de jeu d’écarté est pratiquée par trois ou quatre joueurs qui reçoivent chacun 5 cartes et misent dans un pot une somme égale prédéfinie. La mise est ensuite partagée en fonction du nombre de plis réalisés. Si un joueur ne fait pas de pli, il est « bourru » et doit au tour suivant miser le double de la somme qui vient d’être partagée. Le pot peut atteindre rapidement des sommes élevées.

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.