Métiers d'autrefois

Le tavaillonneur

Le tavaillonneur

C’est l’artisan qui travaille les tavillons ou tavaillons encore appelés ancelles ou essendoles. Ce sont des planchettes de bois, qui servent à la couverture des toits et des murs de façade, permettant de réaliser une protection contre les intempéries et une bonne isolation thermique.

Ce type de protection est très fréquent dans les Balkans et notamment en Albanie.

Le terme générique de ces tuiles en bois est le bardeau. Les autres appellations dépendent des régions mais surtout de la taille et du mode de fabrication.

 

Dans les Alpes françaises, on parle de tavaillon. Ce sont des planches refendues avec un couteau spécial appelé « départoir » dans le fil du bois qui mesurent 40 à 50 cm de long, 10 à 14 cm de large pour une épaisseur de 2 cm. Classiquement, ces planchettes sont posées bord à bord avec un recouvrement vertical. En Suisse on utilise le terme de tavillon, les planches ont à peu près les mêmes dimensions mais le recouvrement est double : vertical et latéral.

Ces éléments faits en mélèze ou épicéa, travaillés verts, sont cloués. Il en faut environ une centaine au mètre carré. A épaisseur égale, ils sont 10 fois plus isolants que la tuile, 20 fois plus que l’ardoise. Ils craignent l’humidité et les champignons lignivores.

On appelle « pureau » la partie non recouverte qui représente environ 30% de la tuile en bois. Il est conseillé une pente du toit supérieure ou égale à 30°.

Cette technique régie par un cahier des règles professionnelles est toujours très utilisée en Savoie. Ailleurs les tuiles, ardoises, tôles ont remplacé le bois pour des raisons économiques et pratiques. A noter que cette méthode est devenue à la mode pour son côté esthétique, pour son confort et son respect de l’environnement. En effet, la fabrication consomme peu d’énergie, les déchets sont recyclables.

_____________________________________________________________________________________________________________

Fabrication de tavaillons (tuiles en bois)

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.