Métiers d'autrefois

Le radelier

Le radelier

Ce métier très ancien a aujourd’hui disparu. Ce sont des conducteurs de radeaux qu’ils ont le plus souvent eux-mêmes réalisés.

Les troncs d’arbres à transporter sur le fleuve vers des scieries sont assemblés avec des branches de saules qui sont trempées pendant 3 semaines. Les troncs sont perforés pour laisser passer les fibres de cordage. Une longue branche est mise en travers sur l’extrémité des troncs pour servir de barre de pression. Les troncs sont auparavant coupés pour être de la même longueur. Il existe 2 rames à l’avant et 2 à l’arrière de l’embarcation pour une relativement bonne mobilité. Ces radeaux mesurent environ 6 mètres sur 3. On peut mettre des troncs sur les radeaux pour accroître la rentabilité des voyages. Parfois plusieurs radeaux sont attachés formant un véritable « train ».

Dans les hautes Alpes, la Durance était utilisée sur 260 km pour amener la marchandise. Les arbres étaient surtout des sapins, des épicéas et des mélèzes provenant surtout de l’Embrunais, du Queyras et du Buech. Selon le chargement les radeaux pesaient entre 5 et 20 tonnes.

Il existait de nombreux ports avec des chantiers navals, dont Toulon qui était le plus important. Ce métier fut très développé du temps des Romains pour disparaître avec l’empire romain et ressusciter au XII° siècle. Marseille fut détruite par les troupes aragonaises. La Reine Yolande autorisa les Marseillais à couper le bois dont ils avaient besoin dans le Boscodon et ils purent, grâce à la Reine et la Durance, reconstruire une partie de leur ville avec le bois des Alpes.

Ces radeaux permettaient le transport des marchandises et parfois de passagers.

Les chemins de fer ont plus tard fait péricliter ce métier dangereux mais au combien spectaculaire et noble. En 1993 dans l’Embrunais, des amoureux de cet ancien métier ont créé la première association française de radeliers.

Pour de plus amples informations sur les radeliers de la Durance
et leurs organisations à venir, une seule adresse :

https://www.serreponcon-tourisme.com/descente-des-radeliers-de-la-durance/

ASPP de Poligny tout droit réservé. CGA A french man in Camargue.